Therians

Histoire

THIRDS series logo DNA

Pendant la guerre du Vietnam, l’utilisation de la guerre biologique létale conduisit à la propagation du virus Melanoe, infectant des millions de personnes dans le monde entier et causant la mort de centaines de milliers d’entre elles. Même si aucun pays ne voulut s’attribuer la responsabilité d’avoir libéré le virus, la crème des scientifiques mondiaux se réunit pour créer un remède. Le vaccin, connu sous le nom d’Eppione.8, utilisait des souches animales se trouvant être immunisées contre le virus, mais un an après la distribution, le cours de l’histoire humaine fut changé à jamais. Une mutation dormante dans le virus fut activée par le vaccin, entraînant l’altération de l’ADN humain et donnant naissance à une nouvelle espèce : les Therians.

Quand les premiers humains commencèrent à changer à la fin des années soixante-dix, certains ne survécurent pas. Leur corps humain n’était pas préparé pour la transformation. D’autres moururent de cancer ou d’infections causées par un système immunitaire affaibli, pendant que d’autres encore disparaissaient. Les rumeurs à propos des gouvernements cherchant à nettoyer leur pagaille coururent bon train. Quand il fut clair que le ‘problème’ ne s’en irait pas, le gouvernement américain essaya de reprendre le contrôle des masses en créant une base de données sur les Therians et en faisant rapidement passer des lois qui obligeraient tous les survivants à se faire connaître et marquer, soi-disant pour leur propre sécurité et celle de leurs camarades citoyens humains.

Le gouvernement avait traité la première vague de Therians comme un effet secondaire de la guerre, un effet qui finirait par s’éteindre de lui-même. Puis, en 1976, les scientifiques découvrirent ce qui se passait réellement. La première génération de Therians pure race était née. La mutation s’était perfectionnée. Solidifiée, à l’intérieur de ces Premières Générations. Tout à coup, il existait une nouvelle espèce avancée, et avec elle, toute une nouvelle palette de peurs.

Dans une tentative pour rétablir l’ordre social, le gouvernement américain mit très vite en place de nouvelles règles et de nouvelles lois, instaurant également une branche Therian au gouvernement. En 1990, les législateurs Humains et Therians lancèrent un escadron : la Section Défense Reconnaissance Intelligence Humains Therians, également connu sous le nom de THIRDS, une agence d’élite, financée par les militaires, composée d’un nombre égal d’agents Humains et Therians, et destinée à faire respecter la loi à tous les citoyens, sans préjudice.

Aussi longtemps que l’Humanité continuerait de répéter les erreurs du passé, des organisations telles que le THIRDS seraient nécessaires pour s’assurer que les Hommes aient un avenir, même si elles devaient trébucher en cours de route pour y arriver.

Chronologie

1969 : Nixon déclare dans son discours que les États-Unis renoncent à l’utilisation d’agents biologiques mortels et aux armes, et à toutes les autres méthodes de guerre biologique.

1970 : Le Virus Melanoe est libéré au Vietnam. La contamination se propage aux civils et, très vite, aux soldats.

1973 : Tous les stocks américains d’armes biologiques sont détruits.

19731975 : Les États-Unis sortent de la guerre. Les soldats infectés retournent chez eux dans leurs pays respectifs. Une fois que le virus atteint les grandes villes, il se propage rapidement. Des millions de personnes sont infectées, des centaines de milliers meurent. Aucun pays n’assume la responsabilité.

1974 : les meilleurs scientifiques travaillent sur un remède alors qu’une pandémie se propage. Eppione.8 est créé en utilisant des souches trouvées chez de grands animaux qui se sont révélés immunisés. À l’insu des scientifiques, le virus est porteur d’une mutation dormante. Eppione.8 active la mutation, modifiant l’ADN humain.

1975 : La guerre se termine par la prise de Saigon. Le vaccin est distribué dans le monde entier. La première génération de Therians née entre 1975 et 1976.

1976 : Des anomalies commencent à apparaître.

1978 : La panique se propage. Le gouvernement américain commence à faire des recherches.

1980 : Une base de données Therian voit le jour. On demande aux Therians de se rendre au centre des maladies infectieuses le plus proche de chez eux pour y être répertoriés.

1982 : Augmentation de la criminalité. Massacre du 1er Mai, un Therian tue 20 humains.

1985 : Des émeutes éclatent.

1986 : Les émeutes se poursuivent. Le premier homme à adopter un enfant Therian suscite la controverse.

1987 : La base de données Therian est achevée. Tous les Therians doivent s’enregistrer et se faire marquer par Famille, Genre et Espèces. Tout Therian non enregistré et non marqué encourt l’arrestation. La première génération de Therians étant entraînée pour le THIRDS.

1990 : La Section Défense Recon  Intelligence Humain Therian – T.H.I.R.D.S, ouvre ses portes.

Comments are closed